La compagnie COBRA qualifie des Canadiens, Espagnols, Italiens et d'autres candidats en Lettonie

Galerie d'images

Liens connexes

Article / Le 13 juin 2019 / Numéro de projet : 19-0122

Remarque : pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d'images.

Par Lieutenant Jacob Simard, Commandant du peloton 33, compagnie COBRA

Kadaga, (Lettonie) — La compagnie COBRA du 2e Bataillon Royal 22e Régiment a organisé et présenté un cours «PP2 – Membre du détachement des armes» sur le camp Adazi en Lettonie pour renforcer l'interopérabilité entre les pays contributeurs contribuant au renforcement du Groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie.

Ce cours donné en théâtre opérationnel a permis de qualifier 32 candidats provenant du Canada, de l’Espagne, de la Slovaquie, de l’Italie, de l’Albanie, de la Pologne et du Monténégro en mars 2019.

Le cours n’a pas seulement permis aux candidats canadiens d’obtenir une qualification nécessaire à leur progression de carrière. Il a également servi à renforcer l’interopérabilité au sein du groupement tactique et a favorisé l’échange de connaissances entre les nations représentées. En effet, les candidats des autres pays ont eu la chance de se familiariser avec la mitrailleuse C6 ainsi que le lance-grenade C16.

Compte tenu que les instructeurs et les candidats des autres nations utilisaient une langue seconde, la communication était un défi important.

Néanmoins, les efforts et le professionnalisme des instructeurs ont permis aux candidats des pays alliés de se familiariser avec ces systèmes d’armes et d’apprendre à les utiliser efficacement sur le champ de bataille.

De plus, les candidats des différents pays ont eu la chance d’échanger leurs techniques et procédures sur ces armes avec les instructeurs, ce qui a renforcé l’interopérabilité au sein du groupement tactique multinational.

Le contexte défensif de l’opération REASSURANCE fait en sorte qu’il est primordial que les fantassins soient en mesure de se servir efficacement de la mitrailleuse C6 montée sur trépied et du lance-grenade C16. L’utilisation efficace de ces systèmes d’armes sur une position défensive facilite la concentration de la force qui est un principe de guerre essentiel dans le succès d’une opération défensive.

Après plusieurs jours de formation, les candidats ont enfin pu tester leurs compétences sur un champ de tir dans les secteurs du camp Ādaži. Grâce au dévouement des instructeurs, le champ de tir s’est déroulé de manière efficace et sécuritaire. De plus, le contexte opérationnel faisait en sorte que les candidats avaient la chance d’utiliser de la munition explosive avec le lance-grenade C16, et ainsi d’apprécier le plein potentiel de ce système d’arme sur le champ de bataille.

Bref, la compagnie COBRA a pris à cœur les priorités opérationnelles du groupement tactique, soit d’être apte à défendre la Lettonie et de renforcer l’interopérabilité entre les nations contributrices. Le cours a contribué significativement à atteindre ces objectifs, tout en permettant le développement professionnel de plusieurs membres de la compagnie COBRA. 

Des membres des Forces armées canadiennes (FAC) prennent part à l’opération REASSURANCE en Europe centrale et en Europe de l’Est. Ils se trouvent là dans le cadre des mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN. Ces mesures visent à renforcer la défense collective de l’OTAN. Elles démontrent également la force de la solidarité des alliés.

Dans le cadre de cette opération, les FAC effectuent de l’instruction, des exercices, et des tâches propres à l’OTAN.

Le soutien des FAC à l’OTAN aide à augmenter la sécurité et la stabilité de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est. Il démontre également que les FAC sont une force professionnelle prête à accomplir n’importe quelle tâche.

L'Armée canadienne participe au Groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie.

Pour commenter cet article, rendez-vous dans la section Articles de la page Facebook de l’Armée canadienne

Date de modification :