Organisation : Groupes de patrouilles

L’Armée canadienne est constituée de la Force régulière et de la Force de réserve. La Force de réserve appuie les forces déployées et sert de base pour l’expansion et la mobilisation.

La Force de réserve est divisée en quatre sous-éléments :

  • La Première réserve (P rés)
  • La Réserve supplémentaire (Rés supp)
  • Le Cadre des instructeurs de cadets (CIC)
  • Les Rangers canadiens (RC)

Les Rangers canadiens sont des militaires de la Réserve de l’Armée canadienne(AC). Ce sont des membres qui sont toujours prêts à servir, mais qui ne sont pas tenus de participer à un entraînement annuel. Comme tout autre réserviste, les Rangers sont considérés en service lorsqu’ils et elles s’entraînent ou lorsquon fait appel à eux lors d’une situation d’urgence ou lors d’une opération nationale.

Groupes de patrouilles des Rangers canadiens (GPRC)

Il existe cinq Groupes de patrouilles des Rangers canadiens (GPRC). Chaque GPRC couvre une région géographique distincte et chacune de ces régions possède son propre quartier général ainsi que le personnel responsable d’entraîner et mentorer les Rangers et les Rangers juniors de leur secteur.

Des militaires de la Force régulière et de la Force de réserve sont affectés à chaque GPRC. Ceux-ci ont pour tâche d’effectuer périodiquement du mentorat, des évaluations, des visites et des inspections des patrouilles.

Autorité nationale des Rangers canadiens

Le commandant de l’Armée canadienne (CAC) est l’autorité nationale des Rangers canadiens (ANRC), mais il délègue ce pouvoir au chef d’état-major de la Réserve de l’Armée. L’ANRC est autorisée à établir des priorités, à gérer les incertitudes et le risque et est chargée de la surveillance de l’utilisation des ressources touchant à tous les Rangers canadiens. Bien que chaque GPRC soit affecté à une Division (Div) ou à la chaîne de commandement de la FOI-Nord, l’état-major de l’ANRC conseille le CAC, les Divs et la FOI-Nord.

Cette autorité nationale, située à Ottawa, a pour tâche :

  • D’établir les politiques nationales;
  • De valider l’équipement et les besoins en instruction;
  • D’examiner et de distribuer les fonds;
  • D’assurer la coordination des changements de tenue;
  • De développer la gestion des ressources humaines.

Contrairement aux pratiques traditionnelles des FAC en matière de promotion, les Rangers canadiens élisent leurs chefs de patrouille, les sergents Rangers canadiens.

Programme des Rangers juniors canadiens

Depuis 1998, les Rangers canadiens sont devenus une partie intégrante de l’exceptionnel programme jeunesse appelé les Rangers juniors canadiens (RJC).

Les jeunes âgés de 12 et 18 ans peuvent se joindre au programme des RJC. Ce programme fait la promotion de la culture et du mode de vie traditionnels des communautés éloignées, côtières et isolées du Nord. Les RJC apportent une précieuse contribution à leur communauté et deviennent des citoyens actifs et responsables.

De nombreux RJC parlent couramment deux langues et parfois même trois.

Date de modification :